Dans mon entourage, deux petites filles viennent d'arriver, la première chez ma cousine, la seconde chez un ami d'enfance, le tout premier garçon à qui j'ai déclaré ma flamme (à onze ans), celui qui m'a mis mon tout premier râteau (bon, OK, le seul, ça m'avait rendue méfiante). Ces deux petites filles portent le même joli prénom, intemporel et compte tenu de la saison, de la chaleur, la barboteuse des intemporels pour bébé s'est imposée.

Pour chacune j'ai longuement hésité sur le choix du tissu avant de m'arrêter sur une chute qui m'évoque un vêtement de ma Lou, l'idée de ce "lien" me plaisait bien.

Pour la première il me restait juste ce qu'il fallait du tissu de la robe pour entrer en primaire. Tissu japonais de chez Papi tissu Roubaix.

DSC05686DSC05688

 

Bon, mes photos sont assez pourries puisque j'ai choisi le seul jour de pluie pour les prendre. Mais j'adore ce tissu, vraiment. Et pour éviter que cette barboteuse ne soit trop mixte (je ne suis pas très au fait des goûts de ma cousine mais elle m'avait offert du très rose à la naissance de Lou), j'ai mis des merveilles de boutons fleurs de nacre sur les épaules, que je n'arrive pas du tout à photographier correctement, il faudra, une fois de plus, me croire sur parole. J'espère qu'elle aimera autant que moi.

Merci à ma maman pour les brides brodées à l'entrejambe qui ont permis que j'arrête de m'énerver sur les boutonnières récalcitrantes !

Pour la seconde petite L. ... A suivre...